Au pays des géants

Que ce soit à Mont-Wright ou à Port-Cartier, une impression de gigantisme se dégage des installations d’AMEM et d’AMIC.

  • À lui seul, le parc des équipements miniers de Mont-Wright est imposant. Il comprend : 11 foreuses, 13 pelles, trois chargeuses de grande capacité et une cinquantaine de camions de production.
  • Treize de nos camions de production peuvent contenir 400 tonnes de minerai. Nous sommes les premiers au Québec à les exploiter. Il faut gravir 19 marches pour atteindre l’habitacle de l’équipement qui fait 7,5 mètres de haut (15,7 mètres lorsque la benne est relevée), 9,7 de large et 15 de long. Son réservoir contient jusqu’à 3800 litres de carburant, alors que ses six pneus mesurent 4 mètres de diamètre et pèsent 5,5 tonnes chacun.
  • Nos pelles les plus puissantes remplissent les camions de 400 tonnes en trois ou quatre pelletées. Leur godet fait 60 verges cubes et, lorsque leur mouvement est à pleine amplitude, elles mesurent 24 mètres de long sur 20 de haut.
  • Au concentrateur, le broyeur mis en service en 2013 a une capacité nominale de 8 millions de tonnes par année, soit l’équivalent de trois des six broyeurs initiaux. Entraîné par deux moteurs de 10 000 chevaux-vapeur, cet immense baril qui tourne sur lui-même s’élève sur près de 11 mètres de diamètre.
  • Les six broyeurs de l’usine de bouletage de Port-Cartier contiennent 450 tonnes de boulets chacun. Ils mesurent 10,4 mètres de long sur 5,2 de haut.
  • Nos trains de 160 wagons de concentré mesurent 1,7 kilomètre.
  • En 2015, AMIC a opéré 3562 trains : 1762 de concentré, 1518 de minerai brut, 130 de bois, 100 de marchandises ainsi que 52 trains de passagers.
  • Aux installations de manutention et d’expédition d’AMIC, le réseau de convoyage totalise 8,3 kilomètres.
  • L’un des chargeurs de navire pèse 8300 tonnes. Quant à lui, l’entasseur-gerbeur de concentré ne pèse que 1500 tonnes.
  • D’une année à l’autre, le port de Port-Cartier accueille autour de 490 navires, des laquiers aux Capesize.